Rencontre avec Miladia Manriana, salariée en insertion professionnelle à Partage 44 en 2015

J’ai connu Partage 44 avec une conseillère de la maison de l’emploi, elle m’a inscrite, j’ai été appelée par Florence. J’ai commencé à travailler en mars, ça c’est très bien passé.

Avant j’ai jamais travaillé en France déclaré, aussi ils m’ont proposé différentes formations. C’est avec Partage 44 que j’ai eu l’information que j’avais accès à des formations, ils se sont occupés de toutes les démarches. Six mois de formation, maintenant je travaille encore avec eux.

Ça m’a apporté du savoir, de la confiance en moi. J’ai fait les demandes pour un logement. Ils m’ont aidé avec. Je suis très contente de ça. Comme je n’avais pas de papier français, j’ai 3 enfants, j’ai jamais touché d’allocation, je n’avais pas un logement, j’étais en roulotte. Maintenant je suis dans un terrain aménagé, j’ai 2 chambres, c’est bien pour mes enfants.

Ils sont les premiers qui m’ont accordé de la confiance, donné du travail, ils m’ont suivi. Je pense que c’est une chose très bien faite, qu’on a besoin quand on vient d’un autre pays. Ils savent nous expliquer, nous orienter vers les assistantes sociales. Ils nous donnent un peu d’espoir pour commencer à travailler. Ils m’ont mis à disposition des informations sur mes droits en France.

J’aimerais travailler avec des enfants qui ont des besoins, le transport, le mode de vie.

Avant d’être à Partage 44, tout ce que j’avais c’était 214 euros accordés par le Conseil Général. J’ai travaillé mais jamais déclaré. Mes enfants ont toujours été à l’école, ça me posait question avec la cantine, maintenant il n’y a plus de problèmes. Si j’avais connu avant Partage 44 je suis sûre que ça aurait été mieux.

Miladia Manriana, salariée en insertion professionnelle chez Partage 44.

 

Les entreprises nous font confiance ! Découvrez les témoignages de nos clients
+