02 40 74 43 40

Témoignages

Agents d’accueil : L’IRA fait appel à Partage 44.

Partage 44 met à disposition des agents d’accueil. L’IRA témoigne sa satisfaction.

 

« Partage 44 est connue depuis plus de 5 ans par  l’IRA. J’avais également fait appel à cette association dans mon activité professionnelle antérieure pour des opérations de peinture.

Nous avons déjà apprécié la réactivité de Partage 44, d’où notre requête.

Pour pallier un manque de personnel , nous avons fait appel à Partage 44 pour occuper le poste d’agent d’accueil pendant 1 mois.

La salariée s’est très vite adaptée : elle a vite compris le fonctionnement du standard , les missions des agents de l’IRA et a assuré les activités du poste avec sérieux, professionnalisme.

Cette expérience est très positive et nous ferons de nouveau appel à Partage 44 si besoin est. »

Muriel Bécavin, Secrétaire générale de l’IRA de Nantes

ira Nantes

Les témoignages de nos clients pour le ménage

Nos clients particuliers contribuent à la professionnalisation de nos salariés en mission de ménage chez eux.

Nos clients, solidaires de notre engagement, participent pleinement à l’apprentissage et l’évolution des compétences des salariés en insertion professionnelle de Partage 44.

Retrouvez leurs témoignages

Rencontre avec Gérard Nappez d’Accompagnement soins et santé : qualité et RSE

Démarche qualité et RSE : une complémentarité de bon sens

Accompagnement soins et santé a fait appel à Partage 44 pour des besoins en manutention. Nous avons souhaité en savoir plus sur la démarche qualité et RSE mise en place au sein de la structure. C’est pourquoi nous avons rencontré Monsieur Gérard Nappez, son directeur.

Présentation de l’Association Accompagnement soins et santé

qualité et RSEL’Association des Centres de Soins de la Région Nantaise (ACSRN), créée en 1973, est à but non lucratif (loi 1901). Depuis 2013, l’ACSRN est devenue Accompagnement soins et santé et regroupe trois services que sont:

  • les Centres de Santé Infirmiers (CSI),
  • le SADAPA – Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)
  • l’Équipe Spécialisée Alzheimer (ESA)

Monsieur Gérard Nappez est le directeur du service SADAPA SSIAS-ESA.

La démarche qualité et RSE d’Accompagnement soins et santé

L’association Accompagnement soins et santé a mis en place une démarche qualité depuis 2006.  Cela est à la fois une volonté propre à l’association mais également une obligation. En effet, depuis la loi du 2 Janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, l’ensemble des services de l’action sociale doivent mettre en place une démarche qualité avec projet associatif, projet de service, évaluation interne tous les 5 ans et évaluation externe tous les 15 ans.

En plus de cette démarche, le SADAPA innove dans des projets d’animation et d’aide aux aidants, portés par les salariés du service qui sont intégrés à tous les niveaux décisionnels.

Par exemple, un «  jardin thérapeutique » a été mis en place depuis 2013. Ce projet est à l’initiative d’une salariée de l’association qui a proposée son idée. L’idée est de créer l’échange entre les personnes âgées et les enfants dans le cadre d’un jardin où les enfants vont s’occuper du jardin et des plantations avec l’aide des personnes âgées qui ne peuvent plus le faire seules.

Dans les statuts de l’association, les salariés  sont « acteurs » avec présence de représentants du personnel à tous les conseils d’administration et assemblées générales, avec droit de vote.

La principale difficulté à la mise en place d’une démarche continue de la qualité est l’adaptation aux évolutions des besoins des usagers et celle de la commande publique.  Cette démarche nécessite une mise en place progressive, en informant  et  en intégrant  les salariés dans ce processus.

 

Une démarche RSE en devenir pour Bretagne Vivante.

Nous n’avons pas de démarche RSE en tant que telle à l’heure actuelle mais nous sommes au début de la phase de réflexion.

démarche RSE en devenir » L’association Bretagne Vivante a pour vocation la protection de l’environnement. Elle œuvre sur l’ensemble de la région Bretagne et le département de la Loire Atlantique.  Les missions principales des salariés et des bénévoles  concernent des actions de préservation et de connaissance des espèces et des milieux naturels, des  actions de sensibilisation des publics à l’environnement et à la biodiversité.

Nous n’avons pas de démarche RSE en tant que telle à l’heure actuelle mais nous sommes au début de la phase de réflexion. Nous sommes d’autant plus concernés car la protection de l’environnement fait partie des piliers de la RSE. L’objectif serait de s’orienter sur d’autres volets que l’environnement sur la RSE comme, par exemple, les volets social, économique… .

Nous accompagnons des entreprises et les collectivités dans leur démarche environnementale. Par exemple sur des questions de gestion des espaces verts et naturels. Nous avons une activité de conseil, de suivi, de sensibilisation. Cela ne coûte pas plus cher aux entreprises et ne demande pas plus de travail, c’est juste une gestion différente de leur environnement extérieur. Cette activité est encore peu développée sur le département mais nous cherchons à l’accroître progressivement

La principale difficulté pour une association qui travaille dans le domaine de l’environnement est que les salariés et bénévoles ont l’impression d’agir pour le bien commun et d’être en quelque sorte exemplaires. Alors qu’il y a diverses actions simples et quotidiennes qui peuvent être améliorées pour adopter une démarche RSE, comme par exemple, limiter les déplacements en voiture, travailler sur les économies d’énergie, le recyclage… . Il est donc nécessaire d’impliquer tous les membres de l’association pour réussir à développer notre RSE. Cela s’apparente à une démarche collective et il ne faut pas hésiter à regarder ce qui se passe autour de nous, notamment dans les entreprises et associations qui ont mis en place cette démarche afin de s’en inspirer. »

Monsieur Olivier Ganne, Coordinateur départemental Loire-Atlantique de l’association Bretagne Vivante

RSE : rencontre avec Thomas Grandjouan de NAS Grandjouan Propreté de Nantes.

Grandjouan propreté

 

« L’entreprise GrandJouan Propreté (Nantes Atlantique Services) met en place une démarche d’amélioration continue depuis plusieurs années. Nous avons obtenu la certification ISO 9001, il y a 12 ans, et l’ISO 14001, il y a 9 ans. Depuis maintenant 6 ans, nous nous sommes orientés vers la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Pour prouver cette orientation, nous sommes labellisés LUCIE depuis 2 ans et demi. L’objectif de cette labellisation était d’apporter une preuve de notre engagement et de poursuivre notre objectif d’amélioration continue.  Je suis également membre de l’association des Dirigeants Responsables de l’Ouest (DRO).

label Lucie RSE

 

Le label Lucie comprend un référentiel de 7 engagements thématiques et de 25 principes d’actions. Le but est de se positionner par rapport à ces différents points afin de dresser un constat dans l’entreprise. L’objectif par la suite est de mettre en place des actions d’amélioration par rapport aux différents points du référentiel. Nous avons pris 1 an pour obtenir cette certification, et depuis nous sommes constamment en phase de réalisation d’actions d’amélioration. Pour vérifier cela, un auditeur AFNOR juge tous les 18 mois nos actions d’amélioration.

Dans cette démarche RSE, il est important que tous les salariés se sentent concernés et investis. En interne, cela est plutôt bien perçu malgré quelques difficultés car cela impose une charge de travail un peu plus conséquente. Nous mettons en place, au quotidien, des actions dans le cadre de notre démarche comme par exemple travailler avec des fournisseurs locaux.

Nous avons réussi à opérer des changements au niveau des horaires de travail de nos salariés. Aujourd’hui, une grande partie de nos salariés travaillent en journée chez le client et non en horaire décalé. Cela permet d’améliorer le contact avec notre client et de prouver notre professionnalisme.  La démarche RSE représente pour ma part l’avenir, que ce soit au niveau environnemental ou humain.

Au niveau des bénéfices recueillis, notre démarche nous permet de posséder une bonne image auprès de nos clients, fournisseurs. Le seul bémol de cette démarche RSE est que nous ne pouvons pas mesurer la plus-value monétaire réalisée.

Je conseille aux professionnels désirant se lancer dans une démarche RSE de réaliser cela progressivement et de le prouver grâce à des certifications car aujourd’hui on fait tous un peu de RSE. L’objectif est de pouvoir créer des liens, de travailler ensemble. Aujourd’hui les entreprises ne peuvent être résumées à l’aspect financier, il y a l’humain à prendre en compte.  »

Monsieur Thomas Grandjouan, Directeur de NAS Grandjouan Propreté à Nantes.

Page 1 sur 712345Dernière page »
Profitez du 15 août au 30 septembre de l'OFFRE SPECIALE ménage, repassage, vitrerieEn savoir plus